Le marquage BICYCODE® consiste à graver sur le cadre des vélos un numéro unique et standardisé, référencé dans un fichier national accessible en ligne.

 

L’objectif du dispositif est de permettre la restitution des vélos volés à leurs propriétaires par les services de police / gendarmerie, et de lutter contre le recel et la revente illicite .

Le BICYCODE® est un dispositif reconnu par l’Etat pour la lutte contre le vol et le recel de vélos. Il est soutenu par le Ministère de l’Environnement et par le Ministère de l’Intérieur.

En pratique, comment faire marquer son vélo ?

Vous pouvez faire graver votre vélo aux heures d’ouverture de la Maison du Vélo sans rendez-vous (vérifier les horaires). L’opération prend une dizaine de minutes.

Munissez vous d’une pièce d’identité et, si possible,  de la facture, ou du certificat de vente, de votre vélo.

Tarifs :

   5 € pour les adhérents

   8 € pour les non-adhérents

Restriction: nous ne pouvons pas marquer les vélos en carbone, ni certains VTT tout suspendus.

Ne pas oublier les recommandations de base :  attacher son vélo à un point fixe avec un bon antivol. Pour vous aider à choisir vous pouvez consulter la rubrique “Tests antivols” du site https://www.bicycode.org.

Le marquage des vélos devient obligatoire en 2021

 

“Afin de lutter contre les vols, le recel ou la revente illicite de bicyclettes, les vélos vendus neufs par des commerçants doivent faire l’objet d’un marquage depuis le 1er janvier 2021. Cette obligation sera étendue aux vélos d’occasion vendus par des professionnels à partir du 1er juillet 2021.”
Source Service-Public.fr